rehpere

Réseau en Épistémologie et en Histoire de la Pensée Économique Récente

Actualités

PROCHAIN CERCLE D'EPISTEMOLOGIE ECONOMIQUE

Publié le 19 novembre 2021

Date : 25 novembre à 18h

Lieu : Videoconférence et présentiel à la Maison des Sciences Économiques, salle du 6e étage

Lien Zoom

Magdalena MALECKA (Aarhus Institute of Advanced Studies)

“On the cyborg origins of behavioural economics and its prominence in policymaking. Lessons from feminist philosophy of science, STS & Cold War history of behavioural science”

Actualités

PROCHAIN CERCLE D'EPISTEMOLOGIE ECONOMIQUE

Publié le 19 novembre 2021

Date : 2 décembre à 18h

Lieu : Videoconférence et présentiel à la Maison des Sciences Économiques, salle du 6e étage

Lien Zoom

Philippe Aghion (Collège de France, London School of Economics)

« La destruction créatrice de Schumpeter est-elle devenue ‘mainstream’ ? »

Actualités

HDR de Dorian Jullien

Publié le 18 octobre 2021

Félicitations à Dorian Jullien pour avoir défendu avec succès son Habilitation à diriger des recherches le 7 septembre 2021 à la Maison des Sciences Economiques, à Paris.

Vous pouvez trouver le rapport de synthèse de Dorian ici.

Actualités

Prix ESHET 2021

Publié le 1er octobre 2021

ESHET


Félicitations à Cléo Chassonnery-Zaïgouche pour son prix jeune chercheuse de l’ESHET (conjointement avec Erwin Dekker) et à Quentin Couix pour son prix Gilles Dostaler, pour son article intitulé “Natural resources in the theory of production: the Georgescu-Roegen/Daly versus Solow/Stiglitz controversy”.

Vous pouvez retrouver la description des prix ESHET ici.

Actualités

Conférence - Les frontières de l’économie : déplacements récents

Publié le 31 mars 2021

Paris, le 4, 5 et 6 janvier 2022.


boundary


Appel à contributions

English version here.


La question des frontières de l’économie et de leurs déplacements au cours du temps a pris, depuis quatre décennies, une importance grandissante dans les travaux consacrés à l’histoire et à la philosophie de la discipline économique.

Comme toute discipline nouvelle, l’économie politique, qui s’est constituée à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, a défini son objet et ses méthodes en instaurant des frontières entre ce nouveau champ de connaissances et les disciplines voisines telles que l’arithmétique politique, la démographie ou la philosophie politique. Depuis deux siècles, ces frontières ont bien évidemment évolué. Sans cesse, elles sont redessinées et modifiées. Parmi les facteurs de ces modifications au cours des quatre dernières décennies, on peut citer :

  1. l’émergence ou les modifications de territoires voisins, comme la sociologie ou la psychologie;
  2. l’adaptation de la rhétorique de l’économie aux nouvelles normes institutionnelles encadrant la professionnalisation du travail intellectuel ;
  3. l’essor des statistiques et l’introduction de nouvelles méthodes quantitatives, qui ont renouvelé la construction des données et leur traitement, mais aussi l’axiomatisation et la modélisation.

Ce colloque a pour objectif de faire le point sur les réflexions récentes concernant le tracé des frontières de l’économie et ses variations au cours des quarante dernières années. On peut proposer une première liste, non exhaustive, d’axes de recherche.

[Lire la suite]

REHPERE ?

Le Réseau en Épistémologie et en Histoire de la Pensée Économique Récente (REHPERE) rassemble des recherches sur l’évolution de la discipline économique de la fin du XIXe au début du XXIe siècle. REHPERE est un réseau de chercheurs qui s’appuie sur l’équipe de Recherche en Épistémologie et en Histoire de la Pensée Économique Récente, l’une des équipes du Centre d’économie de la Sorbonne (CES, axe « économie politique », UMR 8174 du CNRS - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). REHPERE réunit des chercheurs appartenant à d’autres centres de recherche, mais dont les membres partagent des programmes de recherche en commun. Ils interviennent régulièrement dans le Master 2 Economie et Sciences Humaines de l’université Paris 1.

Les membres de l’équipe REHPERE posent la question de l’évolution des relations que l’économie entretient avec les autres disciplines. Nos thèmes communs sont : le dépassement de l’individualisme méthodologique, les rapports entre les représentations économiques et les politiques publiques, le rôle des économistes dans l’expertise, l’analyse du rôle des outils (modélisations, simulations, expériences, etc.) de la science économique dans les controverses de méthodes mais également en dehors du monde universitaire (sphère publique, expertise, tribunaux).